Paroisse Saint Thomas d'Aquin
 Paroisse Saint Thomas d'Aquin

Homélies de l'année 2021

Homélie, 01/01/2021, (Nb 6, 22-27), (Ga 4, 4-7), (Lc 2, 16-21)

Sainte Marie, Mère de Dieu

 

 

Nous fêtons en ce 1er janvier, Sainte Marie, Mère de Dieu !

Cette Fête vient juste après la Nativité et vient en quelque sorte prolonger la célébration de la foi des chrétiens en la divinité de Jésus. Jésus, le fils de Marie est bien le Fils de Dieu. Et parce que Jésus est le Fils de Dieu, et qu’il est né de Marie, il était juste que Marie reçoive le titre de Mère de Dieu.

 

Ce titre décerné à Marie au Concile d’Ephèse en 430, s’est rapidement imposé dans la Tradition de l’Église comme une évidence, manifestant le sens de la foi des chrétiens, sous la pression d’hérésies tendant à nier la divinité du Christ et donc la maternité divine de Marie.

 

Dès le VIème siècle, l’Église a placé cette fête dans la liturgie, permettant d’honorer Marie, sous ce vocable, et de transmettre la vérité du dessein de Dieu.

 

C’est bien de cela dont il s’agit en effet, le Fils de Dieu s’est fait homme en prenant chair de notre chair par Marie, pour que nous soyons faits Enfants de Dieu, appelés à partager sa divinité. Aussi, à travers ce titre, toute la vocation de Marie apparaît.

Et de fait, toute sa vie est un itinéraire, un chemin spirituel qui doit nous servir, nous entraîner aujourd’hui.

 

En effet, Marie n’a cessé d’entrer et de consentir au projet de Dieu jusqu’à la fin de son existence terrestre dans une croissance ininterrompue.

Déjà son acquiescement de l’Annonciation avait été préparé par une vie droite nourrie de l’Ecriture, des psaumes et des annonces prophétiques, dans le désir du respect de Dieu et de correspondre à sa volonté.

Plus encore, ce Fiat de l’Annonciation n’a pas été seulement l’impulsion d’un moment mais une attitude renouvelée au fur et à mesure des étapes et des épreuves de la vie. Marie conservait toutes ces choses dans son cœur et rapportait sans cesse les événements au projet de Dieu.

Cette attitude spirituelle nous est plusieurs fois décrite lorsque Marie est déconcerté par les événements jusqu’à l’événement suprême de la croix où sa maternité s’étend à tous les hommes. « Femme, voici ton fils, fils voici ta mère ».

C’est au moment le plus déconcertant, celui de la Rédemption du monde par la passion et la croix, que son adhésion, sa foi réitérée en Dieu la fait devenir pleinement Mère de Dieu, dans un abandon totalement vrai et pur.

 

C’est ce que nous dit l’Évangile. Au-delà de l’étonnement, Marie est dans une attitude de réception et de perception des événements plus profonde parce qu’elle rapporte toujours ces événements à la volonté de Dieu.

 

On pourrait dire ainsi que Marie est devenue progressivement et de plus en plus Mère de Dieu en étant étroitement unie à son Fils dans l’accomplissement du salut.

Si bien sûr, cette vocation de Marie est unique et le restera, Marie nous indique dans ce qu’elle a vécu le chemin que nous devons emprunter avec courage, espérance et audace, puisque nous sommes appelés à participer aux effets de la rédemption par la vie dans l’Esprit Saint qui est aussi à l’œuvre dans nos vies.

 

Ce chemin avant de pouvoir être un témoignage pour les autres, il doit donc être le chemin de la grâce de Dieu dans notre vie. Nous devons apprendre à accueillir le don de Dieu. La grâce qui nous est donnée doit pouvoir faire son chemin et porter du fruit dans notre cœur. Notre baptême est ainsi le début d’une histoire qui attend son accomplissement et dont nous sommes les premiers participants avec la grâce de Dieu qui est à l’œuvre.

 

Tout le cycle d’une année peut être le symbole de cette histoire qui se déroule tout au long du temps de la vie humaine.

 

Ce 1er janvier est le 1er jour de l’année, c’est donc aussi le moment où est ramassée, condensée, toute l’année écoulée et où nous nous projetons avec tous nos espoirs vers la nouvelle année en nous remettant sous le regard de Dieu.

 

C’est là, frères et sœurs, que prennent vraiment consistance les vœux que nous nous adressons les uns aux autres, au-delà de la simple courtoisie, de l’affection, ou de l’amitié réelle que nous pouvons partager.

 

Dans un regard de foi, si nous nous souhaitons nos meilleurs vœux c’est parce que d’abord nous nous en remettons à Dieu, parce que nous comptons sut Lui, puisque nous croyons que c’est Lui qui guide notre vie avec bienveillance. Cela est bien exprimé dans la première lecture des Nombres. Le sens profond des vœux consiste d’abord en une demande de bénédiction adressée à Dieu : Voici en quels termes vous bénirez les fils d’Israël : Que le Seigneur te bénisse et te garde ! Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu’il te prenne en grâce ! … Qu’il t’apporte la paix !

 

Et nous le faisons spécialement unis à Marie, Mère de Jésus et notre Mère, et unis à Jésus, fils de Marie et Fils de Dieu.

 

 Que cette année soit donc pour chacun, un temps privilégié de grâce, qu’elle soit vécue comme une occasion nouvelle de correspondre au projet de Dieu, avec plus d’amour, de foi et de joie !

 

Jérôme Angot, curé

 

 

L'église

Place Saint Thomas d'Aquin

75007 Paris

Presbytère et secrétariat

1, rue Montalembert

75007 Paris

Téléphone : 01 42 22 59 74

Horaires des messes

Messes dominicales : samedi, 18h30 ; dimanche, 9h30 (hors vacances scolaires), 11h et 18h30.

Messes en semaine du lundi au vendredi : 12h15 (hors vacances scolaires) et 18h30

Horaires d'ouverture  de l'église

En période scolaire :

Du lundi au vendredi : 9h-19h15

Accueil du lundi au vendredi :  10h-12h / 14h30-17h

 

Accueil de prêtre Du lundi au samedi : Un prêtre reçoit chaque après-midi entre 17h00 et 18h30.

 

Samedi : 9h-12h / 14h30-19h30

Dimanche : 9h-12h/16h-19h30

 

Pendant les mois de juillet et août :

Du mardi au samedi : 10h-12h  /17h-19h30

Dimanche : 10h30-13h

Eglise fermée le lundi

A ne pas manquer

Prière des Mères

lundi à 9h00 à l'église.

Resp. : portia-ct@wanadoo.fr

 

Chapelet à l'église

Jeudi à 18h et tous les jours des mois de Marie : octobre et mai.

 

Adoration du Saint Sacrement 

Le mardi et le jeudi entre 19h et 19h30 en période scolaire

La Vidéo mensuelle du Pape

voir LA VIDEO DU PAPE

Actualité bioéthique

en savoir plus

Année        Sainte Geneviève

 

+ d'infos

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Paroisse Saint Thomas d'Aquin