Accueil Lectures Spirituelles

Lectures Spirituelles

Lectures Spirituelles


Origène (v. 185-253)

prêtre et théologien

Homélies sur saint Luc, n°32, 2 ; SC 87 (trad. F. Fournier, P. Perichon; Éd. du Cerf 1962, p. 387-388, rev.)

« Cette parole de l’Écriture…, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit »

Quand vous lisez : « Il enseignait dans leurs synagogues et tous célébraient ses louanges », prenez garde de n’estimer heureux que les auditeurs du Christ et de vous juger, vous, privés de son enseignement. Si l’Écriture est la vérité, Dieu n’a pas seulement parlé jadis dans les assemblées juives mais il parle aujourd’hui encore dans notre assemblée. Et non seulement ici, dans la nôtre, mais dans d’autres réunions et dans le monde entier Jésus enseigne et cherche des porte-parole pour transmettre son enseignement.

Priez pour qu’il me trouve à la fois disposé et apte à le chanter. De même que le Dieu tout-puissant, cherchant des prophètes au temps où la prophétie faisait défaut aux hommes, trouve par exemple Isaïe, Jérémie, Ézéchiel, Daniel, ainsi Jésus cherche des porte-parole pour transmettre sa parole, pour « enseigner les peuples dans leurs synagogues et être glorifié par tous ». Aujourd’hui Jésus est davantage « glorifié par tous » qu’au temps où il n’était connu que dans une seule province.


Par l’Écriture, un contact plus profond avec Jésus


Jésus referme le rouleau, le rend aux servants et s’assied. Tous tournent leurs regards vers lui et attendent son commentaire. Celui-ci est particulièrement bref et simple : « Cette parole de l’Écriture que vous venez d’entendre c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit. »
Nous devons aussi penser à l’importance que l’Écriture doit avoir pour nous. Elle est notre principal moyen de connaître Jésus. Pour que nous puissions le rencontrer, l’Église nous a toujours proposé de lire des passages de l’Ancien Testament, surtout les prophéties qui se réfèrent à lui. Jésus lui-même, après sa résurrection, a donné à ses Apôtres la clé d’interprétation de l’Écriture comme le rapporte saint Luc dans le chapitre conclusif de son Évangile (cf. Lc 24, 27).
La parole de Dieu contient nombre de prophéties et de prédictions qui s’accomplissent et s’actualisent dans la personne de Jésus. Celui qui veut connaître Jésus doit lire l’Écriture. Saint Jérôme dit que l’ignorance de l’Écriture, c’est l’ignorance du Christ. Il est important pour nous tous de lire l’Écriture.
L’Église veut nous mettre en contact avec elle dans chacune des liturgies. Nous devons l’écouter avec attention, avec disponibilité. Les lectures qui nous sont proposées sont une nourriture spirituelle, une force pour aller de l’avant et une lumière qui guide notre chemin. Grâce à l’Écriture nous avons un contact plus profond avec Jésus, nous pouvons mieux le comprendre et, ainsi, nous laisser pleinement attirer par lui.

Card. Albert Vanhoye († 2021)

Jésuite français créé cardinal en 2006 par le pape Benoît XVI. Il fut professeur d’Écriture sainte et recteur de l’Institut biblique pontifical de Rome. / Lectures bibliques des dimanches année C, trad. François Dussaubat, Perpignan, Artège, 2012, p. 195-196.


Auteur :secretariat

Comments are disabled.